Connect with us

Buzz du net

La réaction des artistes face au décès de ARAFAT DJ.

Published

on

Partager l'article

Comme le dit un adage, « le baobab est tombé »; Le Daïshikan, une fois endormi éternellement, c’est le doute pour certains, incroyables mais finalement vrais, les réactions sont diverses sur la toile.

Après l’accident qui l’a conduit au sommeil éternel, bon nombre d’artistes nationaux comme internationaux ont exprimé leur soutien à la famille éplorée en rendant aussi hommage à cette icône du coupé décalé.

En effet, nous notons certaines expressions telles celles de WILLY DUMBO: <<je ne t’oublierai jamais; la première fois que j’ai été sur la Trace Africa en tant qu’artiste, c’était bien grâce à toi. Je ne t’oublierai jamais>> qui traduit sa reconnaissance. Quand à l’artiste Nigérian DAVIDO, il a exprimé son soutien de par ces propos : <<mon frère ARAFAT, que la terre te soit légère; je m’occuperai de ta famille tant que je serai encore en vie.>>.

Par contre d’autres estiment qu’il existe une forme d’hypocrisie traduite par la jalousie et la méchanceté entre les artistes ivoiriens, particulièrement ceux dudit mouvement « coupé décalé ». Les propos recueillis avec DJ KÉDJÉVARA en sont plus que clairs On peut ne pas s’aimer, mais ne nous détestons pas. Nous sommes tous responsables de la mort de DJ ARAFAT. On l’avait tous abandonné, il a même préparé seul son concert avec ses propres moyens sans sponsors. Il ne méritait pas ça. Nous sommes responsables de sa mort. Aimons-nous vivant. On a perdu DOUK-SAGA, cela ne nous a pas servi de leçon; à force de nous détester, nous sommes en train de perdre tous nos talents.>>.

Pour la musique internationale en général et particulièrement la musique ivoirienne, une légende s’en est allé.

Partager l'article

Commenter l'article

Continue Reading
Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copyright © 2014 www.abidjanstar.com - Powered by Happy Media

%d blogueurs aiment cette page :